Accident vasculaire cérébral (AVC)

(octobre 2017) Apprenez à reconnaître les signes L’accident vasculaire cérébral ou AVC est une situation de santé qui a d’énormes conséquences sur la personne, la famille, la société et même l’économie! Au Canada, il s’agit d’une des principales causes de décès. Bien qu’il soit possible d’être victime d’un AVC à tout âge, les risques augmentent néanmoins avec l’âge. Toutefois, l’adoption de saines habitudes de vie permettent de réduire ces risques. L’abandon tabagique, une saine alimentation, le maintien d’un poids santé, une gestion du stress efficace sont des pistes de solution pour diminuer vos chances de souffrir d’un AVC.

Il existe différents types d’AVC. L’AVC ischémique survient lorsqu’un caillot obstrue un vaisseau sanguin du cerveau. L’AVC hémorragique survient lors d’une rupture d’un vaisseau du cerveau. À ce sujet, l’hypertension artérielle fragilise les vaisseaux et peut donc contribuer au risque de subir un AVC. Enfin, on parle d’accident ischémique transitoire (AIT) lorsqu’un petit caillot obstrue temporairement un vaisseau du cerveau.

Lorsque survient un AVC, chaque minute compte. La rapidité à laquelle on identifie une personne qui est en train de subir un AVC peut augmenter ses chances de réhabilitation. Plus vite la personne est prise en charge par les services médicaux, plus les chances de survie sont élevées. VITE!!! Apprenez les signes de l’AVC :

V : visage : est-il affaissé?
I : incapacité : pouvez-vous lever les 2 bras normalement?
T : trouble de la parole : trouble de prononciation?
E : extrême urgence : contacter le 9-1-1 immédiatement!

N’oubliez pas que la Coop est toujours là pour répondre à toutes vos questions. Les services de la Coop sont disponibles pour les membres et les non-membres. 450 247-COOP (2667)

Comments are closed