Elles ne déchiquètent pas le bois

text et photo : Norma A. Hubbard, traduction Janie Van Belle (édition avril 2016)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il y a deux étés, j’ai eu la belle surprise d’apercevoir une petite marmotte (Marmota monax) dans ma cour arrière. Elle se reposait simplement sur les pierres de la terrasse et lorsque je l’approchai, elle s’en alla lentement, mais pas sans goûter quelques eurs avant de disparaître.

Habituellement, les marmottes se déplacent sur le sol, mais elles peuvent grimper aux arbres, ce qui est logique, puisqu’elles font partie de la famille des écureuils. Elles peuvent aussi nager, c’est pourquoi, en anglais, on les nomme parfois « castors de terre » (Land beavers). Au Québec, les marmottes portent aussi le nom de «sif eux». Dans la langue anglaise, on les nomme aussi woodchucks, traduit librement par “déchiqueteuses de bois”. Il existe d’ailleurs un joli tourne-langue anglophone qui dit: «How much wood would a woodchuck chuck if a woodchuck could chuck wood?» Librement traduit, cela donne: «Combien de bois une déchiqueteuse de bois déchiquera-t-elle si une déchiqueteuse de bois pouvait déchiqueter du bois?» «Si» est en effet la bonne conjonction à utiliser dans ce cas, puisque la marmotte ne déchiquète pas le bois du tout! Donc, bien qu’il soit clair que les marmottes ne déchiquètent pas le bois, il est moins clair d’où provient l’appellation woodchuck; cette appellation pourrait provenir d’une erreur de pro- nonciation du nom amérindien de la marmotte wejack, woodshaw, wuchak ou woodchook – mais personne ne sait vraiment.

marmotte

Nonobstant le nom que vous choisissez, la plupart d’entre nous connaissons bien la marmotte grâce au Jour de la marmotte, célébré le 2 février de chaque année. Il existe bien quelques marmottes célèbres – Phil de Punxsutawney, Willie de Wiarton and Sam de Shubenacadie – mais la majorité des marmottes vivent des vies solitaires et discrètes. En fait, durant seulement une courte période au printemps, lors de la saison des amours, mâles et femelles se rencontrent. Ils s’ignorent le reste de l’année.

Au début du printemps, le femelles peuvent avoir jusqu’à six marmottons par portée et, à la n de l’été, les petits quittent leur maman pour vivre seuls. Un adulte moyen pèse environ 6 kg (13 lbs) pour une taille de 61cm (17-24 po) ce qui n’inclut pas sa queue, qui elle, mesure de 18 à 25 cm (7-9.75 po). Les marmottes creusent d’incroyables terriers; un terrier peut mesurer de 2 à 20 mètres de long (6 – 60 pi). La plupart des terriers ont des sorties multiples et plusieurs chambres, et, apparemment, ils comptent une chambre faisant of ce de toilette.

Les marmottes sont herbivores, ce qui en fait des rongeurs indésirables pour la plupart des jardins et des potagers.

Elles sont très sélectives et ne mangeront que le meilleur des récoltes! Elles peuvent manger l’équivalent d’un tiers de leur poids chaque jour. Les marmottes passent l’été à manger, s’engraissant en vue de l’hiver et de leur hibernation. Une fois la première gelée d’automne venue, elles s’installent dans leur terrier pour l’hiver. Les marmottes hibernent entièrement, ce qui signi e qu’elles s’enfoncent dans un profond sommeil, que leur coeur ralentit jusqu’à cinq battements par minute et que leur température corporelle est à environ cinq degrés celcius, ce qui est à peine plus que la température de leur terrier durant la période hivernale. Nous pouvons donc imaginer combien traumatisant peut être leur réveil lorsqu’on tire les marmottes célèbres de leur terrier, au mois de février, pour voir si elles verront leur ombre!

Et, au cas où vous vous posiez la question, cette année, au Jour de la marmotte, deux des trois marmottes célèbres nous ont prédit un printemps hâtif!

Source: National Geographic [online]

Comments are closed