Le dossier Akester

par Mary Ducharme (traduction : Mario Leblanc)   (décembre 2017)

Dans les dossiers des familles des Archives, se trouve celui de la famille Akester qui a des liens avec Roxham. William Akester est né en 1781 à Beverley, Yorkshire, Angleterre; ses parents étaient William et Elizabeth Averill Akester. Il a épousé Ann Bradley en 1810. Ils ont probablement immigré au Canada dans la perspective d’une vie meilleure. En 1828, le capitaine Minnet a écrit une lettre à William qui confirmait divers arrangements pour leur arrivée à Montréal au coût de 18 £. Les Archives possèdent l’original de cette lettre.

William et Ann sont les parents de sept enfants, tous nés en Angleterre. Elizabeth (12-21-1811); William (2-11-1813); Ann (aussi connue comme Nancy) (10-30-1814); Thomas Bradley (9-21-1816); Robert (12-19-1818); Jane (4-20-1824) et John (11-18-1825) mort en bas âge. Certaines sources mentionnent qu’une autre fille, Mary, serait née au Canada, mais il s’agit en fait de leur petite-fille, fille de Nancy. L’arbre généalogique de cette famille est loin d’être complet, mais par l’intérêt démontré lors de récentes conversations, beaucoup d’informations deviennent disponibles de la part des descendants Akester qui se sont mariés avec des familles incluant les Cookmans, McNaughtons, Hadleys, Keddys, Orrs, Wings, Kyles, Lambs, Smiths, Swarner etc. On retrouve plus de quarante pierres tombales avec le nom Akester sur Roxham mais il n’y en a plus qu’un seul dans l’annuaire téléphonique local.

Michael Jordon, qui a un grand intérêt pour l’histoire, et Sue Heller de Roxham ont fait des recherches notamment parce que la maison de Sue était à l’origine la propriété William. Une autre descendante des Akesters, Elsie Swarner de Caroline du sud, a aussi fait des recherches sur sa famille. Elle a découvert que William s’était installé d’abord à Laprairie avant de déménager à Henrysburg. Il a finalement acheté la ferme sur Roxham, puis l’a laissée à Jim Akester qui l’a vendue à Bill Hawkins qui l’a vendue à Sue. William était aussi le propriétaire de la ferme qui fait face au cimetière Roxham où son fils Thomas a vécu. Une autre maison des Akester est celle de Beryl Tovim et de Michael Hadley. Ruby Smith, membre de l’Église Mé- thodiste Roxham, a écrit que le bâtiment de l’église a été vendu à James Akester qui l’a déménagé à Hemmingford pour en faire sa résidence.

Nous avons dans les Archives des enregistrements audio, un fait par Sue en 1985 avec Norman Akester (1917-1993), un autre fait en 2013 par Edmond Priest avec Edward Akester (1929-2014). Ces enregistrements, maintenant numérisés, comportent de précieux témoignages de la vie rurale et de l’agriculture dans leurs jeunes années. Ces enregistrements ont été transcrits dans le cadre d’un projet des Archives en collaboration avec l’Université Concordia en 2014. L’année suivante, l’enregistrement de Edward a été choisi et inclus dans le livre Les voix de Hemmingford. Un professeur de Concordia, Michael Krohn, a utilisé une partie de ce matériel pour sa thèse. Quelques années auparavant, un généalogiste, Dan Mark, a fait des recherches sur internet sur la famille de Tony Akester pour tenter de remplir les trous de son arbre généalogique. Il semble que Dan a fait des découvertes intéressantes mais malheureusement nous n’y avons pas accès. Contrairement à la croyance populaire, toutes les informations ne sont pas toujours disponibles sur internet!

Nous trouvons également dans le dossier deux photographies fournies par Sue. On pensait qu’on pouvait voir sur une de celles-ci William Akester, qui est décédé en 1859, et deux de ses enfants en plus de la fille du photographe. Le style de la photo et des vêtements suggérait cependant une photo plus récente. Elsie Swarner possède l’original de ces photos avec toutes les personnes dûment identifiées : l’homme à la gauche avec la barbe blanche est Robert (1818-1908). La dame debout est sa petite-fille, Bess Hope (1879- 1949). L’homme debout est son fils, Julius (1856-1929). La dame à la droite est sa fille Mary (1860-1943). Robert se trouve être l’arrière grand-père de Elsie et Julius son grand-père. Il ne semble pas exister de photo de William.

Pour des informations sur les Akester et autres familles, vous pourrez consulter le site web des Archives disponible dans les mois à venir.

Comments are closed