La faune – prévention vs contrôle

CCHDD (édition août 2010)

Cohabiter en harmonie avec la faune qui nous entoure se révèle parfois ardue. La préservation des espèces présentes sur le territoire de Hemmingford et la gestion des situations conflictuelles sont l’affaire de tous et chacun.

Parmi les situation que nous rencontrons il y a : chauve-souris et écureuils dans les greniers de bâtiments, raton-laveur qui déchire les sacs d’ordures, coyote qui s’attaque aux troupeaux, renard ou belette qui ravage la basse-cour, moufette qui arrose les chiens, castors qui inondent des terres, etc.

Cependant, chacun de ces animaux joue un rôle bénéfique dans la nature. Parfois en tentant d’éliminer un problème, l’humain en crée d’autres non moins dommageables. En appliquant certaines mesures préventives, on peut parfois éviter d’avoir recours à des mesures de contrôles drastiques.

  • Mettre ses ordures dans des poubelles solides et difficiles à ouvrir.
  • Pour empêcher les indésirables dans les bâtiments, bloquer tous les interstices et brèches.
  • Ne pas laisser de nourriture pour animaux domestiques à l’extérieur.
  • Poser des clôtures au champ.
  • Installer du grillage autour des arbres.
  • Les lamas, ânes et chiens sont d’excellents protecteurs pour les troupeaux.
  • Installer une lumière clignotante dans l’entrée du grenier est un répulsif visuel pour les chauves-souris.

Comments are closed