Un hibou magique

par Norma A. Hubbard, traduction Chantal Lafrance (édition décembre 2014)

Untitled

photo: Chantal Rogers

Lorsque les romans d’Harry Potter sont devenus populaires, tous les enfants rêvaient d’adopter Hedwig – et, pour être honnête, j’en rêvais aussi! Ce n’est pas un secret de dire que nous sommes fascinés par le Harfang des neiges (Bubo scandiacus). L’hiver dernier (2013-14), il y a eu un nombre record d’harfangs des neiges dans notre région, ce qui a permis à plusieurs d’entre nous d’apercevoir cet oiseau blanc magnifique. Comme le harfang des neiges fait irruption soudainement (ce qui signifie que nous ne pouvons pas le voir à tous les hivers), nous ne serons probablement pas aussi chanceux cet hiver.

Le harfang des neiges pèse de 1600 à 2950 g (2950 g étant pour les harfangs les plus lourds) et ils mesurent entre 52 et 71 cm (ce ne sont pas les plus grands); ces oiseaux incroyables, qui ont une envergure allant de 126 à 145 cm, ont une vue aiguisée lorsqu’ils volent au-dessus des champs à la recherche de nourriture. Comme chez plusieurs oiseaux, il y a une différence marquée entre les mâles et les femelles. Les mâles adultes sont généralement les plus blancs, mais les mâles immatures sont d’un brun foncé qui vire au blanc à mesure qu’ils vieillissent. Les femelles, spécialement lorsqu’elles sont jeunes, sont très foncées. Cependant, il est jusqu’à une année entière sur leur territoire de reproduction. À l’intérieur du territoire du mâle, c’est la femelle qui choisit l’endroit de nidification. Une couvée va de trois à 11 œufs. Si la nourriture se fait rare, les harfangs peuvent éviter de se reproduire durant une année. Il est connu que certains harfangs retournent sur leur territoire de reproduction année après année, alors que d’autres parcourent de grandes distances de leur lieu de naissance pour trouver un territoire – les harfangs des neiges peuvent facilement voler plus de 1000 km durant l’été. Le plus vieux harfang avait presque 17 ans.

Le harfang des neiges pèse de 1600 à 2950 g (2950 g étant pour les harfangs les plus lourds) et ils mesurent entre 52 et 71 cm (ce ne sont pas les plus grands); ces oiseaux incroyables, qui ont une envergure allant de 126 à 145 cm, ont une vue aiguisée lorsqu’ils volent au-dessus des champs à la recherche de nourriture. Comme chez plusieurs oiseaux, il y a une différence marquée entre les mâles et les femelles. Les mâles adultes sont généralement les plus blancs, mais les mâles immatures sont d’un brun foncé qui vire au blanc à mesure qu’ils vieillissent. Les femelles, spécialement lorsqu’elles sont jeunes, sont très foncées. Cependant, il est difficile de faire la différence entre un jeune mâle foncé et une jeune femelle pâle. Hedwig est définitivement un mâle adulte.

La plupart des hiboux sont des êtres nocturnes, mais les harfangs sont diurnes, donc ils chassent jour et nuit, même pendant les heures d’ensoleillement continues de l’été arctique. Ils préfèrent chasser dans des espaces ouverts, comme dans la toundra. Dans notre région, les harfangs des neiges se juchent sur les poteaux de clôtures, les pylônes de téléphone ou sur tout autres sites d’observation d’où ils peuvent scruter les champs. Ils mangent plusieurs petits mammifères, comme les souris, les lièvres, lapins et écureuils. Un harfang des neiges peut manger plus de 1600 petites bestioles en une année. Ils sont aussi reconnus pour chasser les petits oiseaux.

Présentement, le harfang des neiges n’est pas une espèce en voie de disparition, mais les changements climatiques l’affecteront probablement. Il y a quelque chose de magique avec cet oiseau, donc, essayons de faire notre part de façon à ce que peu importe le moment où il nous visitera, nous soyons prêts à l’accueillir.

Source: The Cornell Lab of Ornithology

Comments are closed